FC BIAS : site officiel du club de foot de BIAS - footeo

Une médaille bien méritée pour Jean-Pierre Pereira

21 mars 2018 - 09:30

A 42 ans, sa passion première pour le football n'a pas changé d'un iota. Jean-Pierre Pereira est aujourd'hui un élément clé de l'équipe dirigeante du FC Bias. Après avoir tâté du karaté à l'âge de 6 ans, il s'est tourné vers la pratique du ballon rond sous les couleurs de Saint-Sylvestre alors qu'il était minime. Mais sa stature déjà imposante n'a pas échappé aux sergents recruteurs du club de rugby quinziste villeneuvois qui l'enrôlent chez les cadets, avec poursuite en juniors et en seniors (formation réserve). Jean-Pierre mute ensuite à Penne-Saint-Sylvestre, Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime) et Tournon-d'Agenais. C'est là, en 2004, qu'une grave blessure à un genou le contraint à mettre un terme à toute activité sportive.

 

Jean-Pierre vit alors à fond pour sa profession, sa famille, ses deux enfants Sarah et Anthony. Cet assistant funéraire aurait pu enterrer là sa passion pour le sport. Mais, une décennie plus tard, le démon du football a refait surface. «Mon fils grandissait et manifestait le désir de pratiquer le football. Comme j'habite Bias, j'avais entendu dire beaucoup de bien du club local. Le contact que j'ai eu avec René Aït Chalal, un président omniprésent qui se dévoue sans compter pour la jeunesse, s'est avéré déterminant. Anthony a intégré l'école de foot et joue aujourd'hui au sein de la formation des U13 B».

Séduit par l'atmosphère chaleureuse du club et à nouveau sensible à l'odeur d'embrocation des vestiaires, Jean-Pierre décide de s'investir comme dirigeant : «Pendant trois ans, j'ai prodigué mes conseils aux U9 et aux U11, avant de me tourner vers les seniors de l'équipe réserve que je coache cette saison. Une entreprise plutôt compliquée, la motivation de la vingtaine de joueurs adultes, qui opèrent en division 4 de District et qui ne visent pas la montée en D3, laissant trop à désirer».

L'entraîneur se mobilise aussi pour la recherche de partenaires «grâce auxquels les goûters et les sorties des enfants sont possibles». Chez les Pereira, le ballon rond est devenu une affaire de famille. Fabienne, l'épouse de Jean-Pierre, a mordu à l'hameçon et seconde Brahim Bouafia depuis septembre 2017 au poste de secrétaire du club.

Tout dernièrement, Jean-Pierre a été décoré par les responsables du District de la médaille d'argent du bénévolat. «La Dépêche du Midi» est heureuse de féliciter le sympathique récipiendaire pour cette distinction ô combien méritée.

De notre correspondant local Lucien Mercier

Commentaires

FACEBOOK

Cliquez sur le lien pour accéder au site facebook du club

https://www.facebook.com/profile.php?id=100008556255908

BOUTIQUE DU CLUB